Blanzy – La seule protection : interdire les pesticides

L’association Nous voulons des coquelicots ne cesse de dénoncer l’utilisation des pesticides. A Blanzy, les membres se réunissent chaque premier vendredi du mois sur le parvis de l’hôtel de ville.

Cette fois-ci, ils ont mis l’accent sur les inégalités de santé dans la prévention pour lutter contre les atteintes professionnelles et environnementales, notamment par les pesticides.

« Les pesticides sont des poisons qui détruisent les vivants » rappellent Les coquelicots. « Ils provoquent des cancers, des maladies de Parkinson, des troubles psychomoteurs chez les enfants, des infertilités, des malformations à la naissance. Ils polluent tout notre environnement quotidien :  air, eau, sols, aliments, biodiversité… »

L’association demande aux pouvoirs publics « d’être cohérents, qu’un danger ne doit pas en cacher un autre. Les épandages de proximité doivent aussi faire l’objet de gestes barrières et d’amendes dissuasives ».

Contre cet empoisonnement, il n’existe pas de vaccin. « Nous sommes pratiquement tous atteints ». Et la seule protection efficace, « c’est l’interdiction des pesticides ».

Aujourd’hui dénonce les coquelicots, « le coronavirus fait de nombreuses victimes parmi les malades atteints du cancer, de maladies neuro-toxiques, cardiovasculaires. Ces décès seront attribués au covid-19 et faire baisser ainsi la mortalité du cancer ».

3 commentaires

  1. JEAN CHARLES RENAUDAT

    Si les pesticides sont des poisons, il faut les interdire.
    Si une pénurie alimentaire en découle, il faudra nommer les responsables, c’est-à-dire les environnetalistes.
    Que chacun accepte les conséquences de ses convictions.

  2. jean-luc haegelen

    C’est vraiment impressionnant tout ce beau monde qui veut absolument interdire les produits phytosanitaires. La seule chose qui arrive à mettre en évidence c’est l’heure mes connaissances de ces produits.
    Ils seront les premiers à pleurer le jour où ils ont moins consommer des produits alimentaires issus de malade et parasiter.
    ce sont des gens tellement stupide tu ne vois pas la chance que l’on à vous d’avoir autant de moyens pour lutter contre les parasites et les maladies.
    Il dirai quoi tout ce beau monde si il y aurait plus de médicaments dans les pharmacies !!
    Est-ce que c’est justement ça si on veut une nourriture saine et diversifiée il faut pouvoir soigner et protéger les plantes

  3. bien ok avec jean luc
    je me demande ce qu ils mangent ces « coquelicots »?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *