Blanzy – La foire artisanale et commerciale, il fallait oser

Crise, après crise, crise à venir, à toutes ces interrogations, une seule réponse : on y va. Certes, à Blanzy la question d’organiser la quatrième foire artisanale et commerciale s’est posée. Repoussée, elle l’a été pour finalement ce tenir ce premier week-end de juillet.

« Evidemment, il faut de l’audace et même parfois ne plus trop se poser de questions » avance David Marti, président de la communauté urbaine Creusot Montceau à l’heure de l’inauguration, samedi en fin de journée.

Tout compte fait, la prise de risques est concluante, d’abord parce que la ville « a eu envie de la faire » rappelle Hervé Mazurek, le maire et, ensuite, les artisans et commerçants blanzynois ont répondu présents. Mieux encore, les visiteurs, même s’ils ont attendu la fin d’après-midi, sont venus. « Les atouts d’un territoire, c’est avant tout les habitants » rappelle le maire.

Pas de doute, dans le parc de l’EVA avec ce côté champêtre de nos campagnes, « ça a de la gueule » souligne le maire. C’est aussi un billet de 25 000 € et « des subventions de la CUCM et de la Région » rappelle-t-il.

Cette foire  de Blanzy, à la dimension de la commune, « est un rendez-vous important pour le territoire communautaire qui est complémentaire aux autres événements » formule David Marti.

Les élus, y compris Sophie Clément, la nouvelle vice-présidente au conseil départemental, sont unanimes, « il est important de pouvoir se retrouver dans ces moments de convivialité ».  C’est même essentiel, « on touche le vivre ensemble » note le président de la CUCM.

La foire se poursuit ce dimanche avec son lot d’animations, le tout commenté par Jean-Pierre Dalancher qui n’a pas omis de rendre hommage à Laurent Bylebyl, animateur qui nous a quittés en octobre 2020.

Jean Bernard

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.