Blanzy – Des chantiers financés par la CUCM pour améliorer le cadre de vie

L’air de rien sans même que les habitants de Blanzy s’en aperçoivent, la communauté urbaine Montceau Creusot finance d’importants travaux sur la commune.

A l’ancien restaurant Picard devenu aujourd’hui l’Espace Colette où sont réunis l’Office Français de Biodiversité, le studio de danse Marina Aupecle et l’association Christelle, si le bâtiment a  parfaitement été réhabilité, « c’est une belle réussite » note le maire, Hervé Mazurek, les abords méritaient un traitement spécifique. La CUCM a assuré le financement et la réalisation des enrobages et places de parking végétalisées qui donnent assurément un cachet supplémentaire au lieu.

Ce qui est fait n’est plus à faire. C’est loin d’être le cas dans le quartier Chassagne qui borde la RCEA, endroit qui va connaître un sérieux lifting dans le cadre de la mise en 2×2 voies. Tout ce qui concerne les réseau d’eau va être refait et totalement achevé au moment des travaux routiers même si par moments, du temporaire sera nécessaire avant le définitif.

Au cours de sa visite à Blanzy, le président de la CUCM, David Marti se devait également d’apprécier les aménagements réalisés sur l’EuroVelo 6 dans la traversée de la commune le long du canal du Centre. Là encore, de l’avis unanime des cyclistes, notamment deux d’entre eux croisés à cet instant précis, « c’est une belle réussite. C’est parfait » dirent-ils.

Sur le chemin, juste à proximité de la halte nautique, le président de la CUCM a découvert un petit personnage très sympathique, « Le Petit Verrier » celui-là même qui guide habitants et touristes en direction des lieux à découvrir sur Blanzy.

J.B.



Le communiqué de la CUCM

 

Espace Colette : création d’un parking et aménagements de la voirie autour du bâtiment

La Communauté Urbaine Creusot Montceau a procédé à des travaux d’aménagements de la voirie autour du bâtiment de l’espace Colette, ainsi qu’à la création d’un parking.

Le montant de ces travaux, réalisés en mars, s’élève à 57 000 € TTC.

 

 

La Chassagne : travaux de restructuration des réseaux d’eaux

En accompagnement des travaux de la RCEA, la Communauté Urbaine Creusot Montceau procède à des travaux de restructuration des eaux usées, des eaux potables et des eaux pluviales.

Ces travaux sont réalisés en plusieurs phases :

  • De mai à octobre 2022 : travaux de restructuration des eaux usées. Ces travaux portent notamment sur le chemisage d’une partie du collecteur sous la RCEA.
    • Montant estimé : 240 000 € TTC
  • D’octobre à décembre 2022 : travaux sur le réseau des eaux pluviales avec la création d’un exécutoire pour évacuer le trop-plein d’un étang et la préparation de la séparation du réseau des eaux usées et de eaux pluviales du quartier.
    • Montant estimé : 180 000 € TTC
  • En 2023 : travaux sur le réseau d’eau potable avec le dévoiement du réseau.
    • Montant estimé : 90 000 € TTC

 

Aménagement de l’itinéraire cyclable EuroVelo 6 et mise en sécurité de la voie entre Blanzy et Montceau

La première phase des travaux d’aménagement de l’itinéraire cyclable EuroVelo 6 porté par la Communauté Urbaine Creusot Montceau, entre Saint-Laurent-d’Andenay et la 9e écluse à Montceau, s’achève. Des modifications de circulation sont mises en place le long du canal du Centre.

 

De Blanzy (garage Boyer) à Montceau (centre commercial Leclerc), la circulation est en sens unique.

La voie cyclable bidirectionnelle, située côté canal, est séparée de la voie automobile par la mise en place d’une barrière de sécurité centrale.

Depuis le centre commercial Leclerc, la circulation en direction de Blanzy au bord du canal n’est plus possible.
Une expérimentation grandeur nature, réalisée en début d’année, a permis de tester les conditions de circulation de véhicules de grand gabarit et de déterminer les aménagements définitifs. Ce test a été réalisé avec la participation active de différents acteurs : conducteurs d’engins, riverains, entreprise et maître d’œuvre, services de Voies navigables de France, services gestionnaires de la voirie et de l’assainissement, ainsi que des représentants élus des communes de Blanzy et Montceau, et de la Communauté Urbaine Creusot Montceau.

 

Le projet d’aménagement de l’EuroVelo 6 est établi en lien étroit avec le Département de Saône-et-Loire, Voies navigables de France, les communes concernées et en concertation avec les usagers et les riverains.

Il est cofinancé par l’Etat, la Région Bourgogne-Franche-Comté, le Département de Saône-et-Loire et la Communauté Urbaine Creusot Montceau.

 

Rappel du projet

L’EuroVelo 6 est un itinéraire cyclable structurant labellisé au niveau européen, qui relie Nantes à la mer Noire. Dans la traversée de la communauté urbaine, l’aménagement de cet itinéraire reste à finaliser. La communauté urbaine porte le projet d’aménagement entre Saint-Laurent-d’Andenay et Saint-Vallier, en complément du Département de Saône-et-Loire sur les autres secteurs.

Le projet consiste en la création et/ou la valorisation d’un cheminement cyclable agréable le long du canal du Centre. Pour ce faire, il convient de sécuriser le tracé existant, voire de le modifier pour le rapprocher du canal. Il s’agit par ailleurs d’en améliorer le traitement pour favoriser la pratique du vélo.

Cet axe cyclable intéresse tant les déplacements locaux au sein du bassin de vie que l’itinérance touristique. Il doit permettre le développement des déplacements doux, alternatifs à la voiture, et la création de connexions avec les gares TER. Il doit par ailleurs favoriser une réappropriation des berges du canal du Centre par la population.

 

Calendrier

Le projet d’aménagement devrait être réalisé en trois phases, selon le calendrier prévisionnel suivant:

  • 2021-2022 : le secteur entre Saint-Laurent-d’Andenay (pont Jeanne Rose) et Montceau (pont de la 9e écluse),
  • 2023-2024 : le secteur du centre-ville de Montceau, entre le pont de la 9e écluse et le pont de Lucy,
  • 2025-2026 : le secteur entre Montceau (pont de Lucy) et Saint-Vallier (gare de Galuzot).

12 commentaires :

  1. marre de tous ces articles toujours pedaleuxophiles

    extrait  » cyclistes, notamment deux d’entre eux croisés à cet instant précis, « c’est une belle réussite. C’est parfait »

    pendant ce meme temps, aucun des 847 automobilistes n’a ete interrogé

  2. propagande pour ...... deux !

    deux cyclistes contents et pendant ce temps combien d’autobilistes sont passés ? on ne leur a pas demandé leur avis ou l’article a « oublié » de le mentionner
    et si on leur disait combien ça coute à ces contribuables automobilistes la plupart la journée pour aller au boulot ou bosser pendant que d’autres se promenent en vélo ?
    et qu’on ne parle pas de ces tres chers « credits europeens » car pour 40 milliards ca va couter 66-67 milliards de remboursement.

  3. Beaucoup de monde pour le tape a l oeil mais beaucoup moins pour l existant qui devient dangereux
    Et l entretien des arbres le long de la route de Macon qui sont a fleur de talus, qui s en occupe??
    C est la SAIEM de la cucm qui a oblige les proprietaires des parcelles adjacentes a les conserver. Ceux ci sont maintenant soit trop imposants soit secs soit malades et creux et risquent a chaque coup de vent de tomber soit d un cote sur les propriétés soit de l autre sur la route en esperant que personne passe a ce moment .
    Peut etre qu on a pas assez d exemples de catastrophes de ce type pour reagir!!!!!

    • Voici longtemps que je pose des questions qui doivent être injustifiées car je n’ai jamais eu de réponse.
      A moins que constatant les limites de la réglementation, d’aucuns préfèrent rester dans le flou ?
      Nous voyons sur la photo 7 que le marquage au sol identifie cette voie comme une piste cyclable. Hors :
      «  »L’article R110-2 du code de la route définit la piste cyclable comme étant une « chaussée exclusivement réservée aux cycles à deux ou trois roues et aux engins de déplacement personnel motorisés » (y compris ceux à pédalage assisté), … » »
      ……………..;
      Donc les piétons n’auraient pas le droit de l’utiliser !
      ……………..
      Avant cette prise de conscience, je me suis fait friser les moustaches par deux cyclistes dont l’un avait peut être confondu piste cyclable et vélodrome….
      Méa culpa, jamais je n’aurais dû circuler sur cette voie, à vitesse non limitée pour les cyclistes, surtout avec une audition diminuée par l’ âge ?
      Aïe, certains diront qu’il ne doit pas y avoir que l’audition…..
      ………….
      Curieusement :
      Article R431-9 Version en vigueur depuis le 01 janvier 2016
      «  »Les conducteurs de cycles peuvent circuler sur les aires piétonnes dans les deux sens… » »
      N’avez vous pas le sentiment de pouvoir parler de ségrégationnisme d’autant que les cyclistes percutés par les piétons doivent être rares non ?
      ……………
      Deux point pour lesquels je n’ai pas trouvé de réglementations claires :
      Où doivent passer les piétons sur la portion Blanzy/ Montceau ?
      Sur l’accotement coté canal ou sur l’accotement coté « automobiles »
      Dans les deux cas, ils ne pourront toujours respecter le conseil de marcher face à la circulation.
      Et sur la portion Blanzy / pont des Morands, où la route est signalée piste cyclable donc interdite aux piétons ?
      …………….

  4. Oui la piste cyclable est parfaite ! Les piétons par contre peuvent serrer des fesses car vu l état des berges il faut être courageux pour marcher , entre les orties et les trous , mieux vaut avoir de bon yeux , pour ne pas tomber dans le canal .

  5. suite a mon commentaire sur les arbres dangereux
    pour info a l attention de nos « chers elus »
    L’arrêt de la 3e chambre civile de la Cour de cassation du 4 janvier 1990 considère que constitue un trouble anormal du voisinage le fait que « les feuilles mortes envahissent le terrain et la terrasse d’agrément du voisin et nuisent en outre au bon écoulement des eaux ». Dans le même sens, l’importance des chutes de feuilles, associée à une absence d’ensoleillement causée par l’arbre favorisant le développement de mousses sur les murs et la toiture voisine, constitue un trouble anormal du voisinage, selon l’arrêt de la cour d’appel de Dijon du 8 décembre 1999.

  6. mauvaises langues!! cette piste va nous amener des medecins qui viendront se promener et trouveront Blanzy très attractif et où ( parait il?) il fait bon vivre,,,,,,,,???, suivront d’autres commerçants, kinés, etc etc vous voyez, ces centaines de milliers d’Euros vont profiter à tout le monde!!! et ils se disent contents !

  7. entre les aménagements pour cyclistes et les aménagements écoles
    que fais t’on d’autres comme travaux pour 2023 ?
    j’ai bien dis EN DEHORS DES ECOLES HEIN !!!!!!

  8. Et on ne parle pas des petites voitures sans permis qui maintenant dans le sens Montceau/ blanzy doivent passer soit par la route devant Robot coupe puis tourner tout se suite à droite et si …..erreur et bien elles se retrouvent sus la RCEA interdit pour les voiturettes .
    Elles auraient pu être prise en compte sur la partie cycle en élargissant un peu avec aussi les scooter mais bien sûr les.velos ne serait plus seuls…et cela va continuer jusqu’à Saint vallier…écologie oui pour planter des arbres non pour ces erreurs type Lyon Bordeaux

  9. Si c’est vrai . C’est grave car c’est interdit .
    Les.voiturettes sont obligées de passer , je le répète dans le sens Montceau / Blanzy par Robot Coupe et tourner aussitôt à droite direction Blanzy centre. Ou aussi passer par Géant Casino direction Blanzy Gare 2ème solution .

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.