Blanzy – C’est plus fort qu’eux, ils font toujours l’andouille

La fête de l’andouille organisée par le comité des fêtes de Blanzy est désormais un rituel bien huilé. Dimanche, sous un chaud soleil et comme le veut la tradition également désormais, au stade municipal théâtre des agapes, tout commence en musique avec l’harmonie batterie fanfare.

C’est parfait pour se mettre dans l’ambiance et humer la bonne odeur de l’andouillette qui mijote à quelques pas de là. Au vin blanc, à la moutarde, elle est bonne l’andouillette arrosée d’un p’tit canon de blanc ou de rouge ou même de l’eau pour les moins aventureux. Mais comme il faut économiser l’eau, alors…

L’harmonie pour se mettre en appétit puis le groupe les Delph’ Angels pour faire glisser dans le bon tempo l’andouillette.

Le cochon et la musique font bon ménage. Et l’andouille laisse place souvent à quelques citations bien senties comme :  Dame Ginette, j’ai d’la bonne fèves et d’grosses andouilles (Les Visiteurs 2).

J.B.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.