Blanzy – Au 9 rue de la République, la « belle ardoise » à régler

Si au dernier conseil municipal de Blanzy, le principal sujet a été le vote du budget primitif, les conseillers municipaux se sont penchés sur cette histoire peu ordinaire, laquelle remonte à octobre 2011.

A cette époque, la commune a été obligée de procéder à des travaux en urgence dans une propriété privée située 9 rue de la République afin d’assurer la sécurité des piétons et des véhicules. L’habitation qui jouxte l’école Picard était en travaux et un accident de chantier s’est produit. Ensuite « le propriétaire a disparu » explique le maire, Hervé Mazurek.

Un propriétaire dans la nature et une facture des travaux engagés par la commune qui se montait à 26 410.34 €. Comment se faire rembourser ?

Aujourd’hui encore, « le disparu » du 9 rue de la République n’est jamais revenu sur les lieux et a laissé « l’ardoise » à la commune de Blanzy même si des poursuites ont été engagées par les services des Finances Publiques. Sans traces du propriétaire, forcément, aucun remboursement n’a été réalisé.

Aussi, la question du remboursement de cette créance se posait. Dans ce contexte, le conseil municipal a adopté la constitution d’une provision pour risques d’un montant total de 26 410.34 €. La constitution de cette provision sera étalée sur 5 exercices budgétaires sur la base de 6 000 € les 4 premières années et de 2 410.34 € la dernière année.

Que va devenir cette habitation au 9 rue de la République ?

J.B.

2 commentaires :

  1. Bizarre que le centre des impôts ne connaisse pas le propriétaire. Si moi je ne paye pas il vont pas mettre longtemps pour me retrouver.

  2. L administration fiscale ne le retrouve pas !! Et la sécu avec le no de l’assuré ! Le gars il a consulte le médecin depuis 10 ans !!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.