Bassin minier – Le parti communiste trace le chemin pour 2021

  membre du Parti de la Gauche Européenne-Section Bassin minier.

Voeux de la Section PCF du Bassin minier.

Il y a quelques jours, nous nous disions au revoir 2020 et bonne année 2021 ! Nous voulions nous tourner résolument vers 2021, vers une année débarrassée du virus, sans confinement, en retrouvant tous les liens familiaux et sociaux qui nous manquent tant. Malheureusement il nous faudra encore de la force et de la patience pour surmonter les obstacles mais nous n’en manquons pas ! Nous n’oublierons jamais 2020 et toutes ses épreuves. Nous n’oublierons pas celles et ceux qui ont soufferts, celles et ceux qui nous ont quittés, emportés par la Covid mais aussi par tant d’autres maladies terribles. Nous n’oublierons pas les suppressions d’emplois, les casses d’entreprises, chez Eolane, Konecranes, Gerbe, pour les plus symboliques, qui sont autant de drames humains et familiaux, de pertes de compétence et d’attractivité pour notre bassin d’emploi.

Mais 2020 c’est aussi le symbole d’une force collective, la preuve que nous sommes nous les travailleurs, les travailleuses, les agents des services publics, les associatifs, les agriculteurs, les élus locaux, nous sommes la véritable richesse de ce pays ! C’est par notre force et notre engagement que notre pays a tenu face à la pandémie. Nous n’oublierons pas non plus qu’en 2020 certains ont profité de la crise pour s’enrichir injustement. Non, nous n’oublierons pas tous ceux qui n’ont pas voulu participer à la solidarité pendant que d’autres s’enfonçaient dans la précarité.

Alors pour 2021 souhaitons nous de vaincre ensemble ce virus et de tirer toutes les leçons de la crise, toutes les leçons quelles qu’elles soient. Souhaitons nous qu’enfin la priorité soit donnée aux services publics, et à l’hôpital qui nous a sauvés face à la Covid. Souhaitons nous que tous les peuples du monde aient accès au vaccin et aux soins pour éradiquer ce virus. Souhaitons nous d’éradiquer aussi le chômage en créant des emplois chez nous, en France en produisant autrement pour ne plus épuiser, ni les femmes, ni les hommes, ni la planète, en développant les services publics, en reprenant le contrôle de l’économie, de l’argent et de nos outils de travail. Souhaitons nous de récupérer les richesses que nous produisons, en augmentant les salaires et en luttant contre la vie chère. Souhaitons nous de comprendre qu’il n’y a aucun avenir pour un système qui broie autant les hommes que la planète. Souhaitons nous pour 2021 une année solidaire, fraternelle et combative.

Nous formulons de retrouver rapidement la chaleur des grandes tablées, le plaisir d’enlacer de nouveau nos enfants, parents, nos ainés, de partager de nouveau des moments de fraternité et de convivialité. Oui nous avons hâtes de retrouver tous ces moments qui font le charme de notre existence. Le jour viendra où nous pourrons à nouveau vivre plus sereinement. Nous y arriverons en transformant profondément cette société, car nous voulons aussi vivre dans une société plus juste, plus humaine, plus écologiste, plus féministe, plus accueillante pour sa jeunesse, plus généreuse pour ses retraités. Oui un autre modèle de société est possible, il est même indispensable. Mettre en commun nos rêves, nos espoirs, nos forces, nos idées, pour bâtir ensemble un beau projet collectif, au service de l’être humain, de la planète. Le chemin pour les mois à venir est tout tracé.

Que vive 2021 !

Pour la section PCF,

Christian TRAMOY

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.