Bassin minier – La régie de quartier, une vraie entreprise d’insertion

La grande nouvelle à la Régie de quartier du Bassin minier, c’est la transformation de la Régie en Entreprise d’insertion en 2018, a souligné la présidente Catherine Piguet. Mais ce fut également en toute fin d’assemblée générale, un grand moment d’émotion avec la remise d’une lettre à la directrice, Isabelle Beaucaire. Une lettre à lire devant tout le monde, ce qu’elle fit non sans verser quelques larmes. Cette simple lettre (à lire plus loin) suffirait pour montrer à quel point l’équipe d’encadrement et les salariés partagent une même ambition : réussir.

Les points importants de l’année 2018 :

2018 : année de transformation de la Régie en Entreprise d’Insertion

  • 1er mai 2018 : la Régie obtient l’agrément Entreprise d’Insertion
  • La fin des contrats aidés (C.U.I.) a précipité cette transformation que nous avions anticipée, et programmée pour 2019.
  • Cette précipitation a bousculé sur le plan administratif ; elle a engendré une réorganisation des rencontres/réunions entre encadrants techniques, ASP et direction.
  • Toute l’équipe d’encadrement s’est mobilisée pour réussir cette transformation, acceptant de se remettre en question; notamment dans le cadre d’un accompagnement /formation financé par la Régie.

Tournage d’un film pour présenter les activités de la Régie :

Réalisé grâce au Ciné Caméra Club de Montceau, ce film montre les salariés en action, dans chacune des activités de la Régie, qu’elles soient économiques ou sociales.

Les activités économiques :

  • Second œuvre
  • Espaces
  • Voirie
  • Entretien-ménage
  • Encombrants/déménagements
  • Sans oublier le service à la personne

Ces activités ont permis de proposer des contrats de travail à 39 personnes, dont 36 pour des parcours d’insertion.

Un taux de sorties positives inférieur aux années passées (36 % seulement) ; qui peut s’expliquer par de nombreux départs en cours de parcours en raison sans doute des anciens contrats aidés qui étaient d’une durée de 1 an. Probablement trop long pour les personnes en difficulté.

On note que 71 % des heures de travail de la production sont réalisées par les salariés en parcours d’insertion.

 

Les activités sociales

Le Guichet Emploi Insertion : accueil et accompagnement des demandeurs d’emploi en lien avec les partenaires de l’emploi (Pôle Emploi, AGIRE, etc…)

50 personnes accompagnées

56 % ont accédé à un emploi

A souligner que la plateforme mobilité offre une solution pour les demandeurs d’emploi privés de moyen de locomotion.

Lien social autour des thèmes suivants :

  • Image de soi
  • Culture et patrimoine
  • Santé
  • Ateliers partage
  • Solidarité

En partenariat :

Pôle Prévention Santé Ville Montceau- Trait d’Union – Sauvegarde 71 – Centre social de Blanzy – Espace Jeunes Blanzy – Au Jardin du Temps Libre – Les Papillons Blancs – I.M.E. Saint-Vallier – Les Hirondelles Montcelliennes – Clarisse MENARD (socio-esthéticienne) – Virginie PAULET (coiffeuse) – Joséphine LAURITO (coiffeuse).

Les subventions et les prestations vendues:

Elles ne représentent que 20 % des produits de l’exercice 2018. Quant aux activités vendues, le total se monte à 856 774 € en 2018.

Cette assemblée générale est aussi l’occasion de présenter les projets 2019 même si l’année est déjà bien avancée.

 

Activités sociales :

Inauguration de l’arbre de vie en partenariat avec l’I.M.E. de Saint-Vallier

Conseil Citoyens

Atelier « trucs et astuces » ou comment entretenir son logement et petit bricolage à faible coût – CCAS Blanzy

Atelier couture animé et encadré par les adhérents

Stage de conseils en naturopathie

Partenariat Croix Rouge

Demande des adhérents : créer des objets et les vendre pour mise en place d’une sortie culturelle à Lyon

Projet « gym douce » avec l’I.M.E. de Saint-Vallier

Projet « marches »

Activités économiques :

Nouveau marché OPAC, réservé SIAE

Nouveaux marchés CUCM, clausés insertion (bacs roulants, et espaces verts)

Encadrement technique second œuvre réalisé par un artisan

Développement de 2 activités : lavage flotte automobiles, entretien des tombes

Subventions :

Fin du Fonds Social Européen

Sur le plan R.H. :

Augmentation du temps de travail de notre comptable, de 2 encadrants techniques

Poursuite de l’accompagnement/formation de l’équipe d’encadrement

Budget plus important pour la formation

Nouvelle méthode de recrutement en réponse au grand nombre d’abandon et/ou demande de rupture amiable des salariés en insertion

Et mise en place d’un projet santé pour les salariés

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.