Autun/Chalon/Montceau – Les hôpitaux dans le brouillard total

De nombreux dysfonctionnements ont été pointés du doigt dans chaque centre hospitalier. Les postes de directeur des ressources humaines ne sont toujours pas pourvus dans les trois hôpitaux ou occupés par des personnes qui n’ont pas les compétences. La CGT remue le couteau dans la plaie. 

Perte de contrôle

sur le vol GHT Nord Saône et Loire

Communiqué – L’USD CGT Santé et Action Sociale 71 et les représentants des syndicats CGT locaux ont rencontré, le 3 juin 2021,les Présidents de Conseil de Surveillance des Centres Hospitaliers d’Autun (Monsieur CHAUVET Vincent), de Chalon (Monsieur LEGOURD Bruno, représentant Monsieur le Maire de Chalon), et de Montceau les Mines (Madame JARROT Marie-Claude).

Les nombreux dysfonctionnements ont été pointés du doigt dans chaque établissement. La CGT constate qu’il n’y a pas de pilote dans l’avion GHT, Madame Christine Ungerer étant aux abonnés absents. Les plans de vol sont aléatoires. Les compétences ne sont pas toujours au rendez-vous partout. Ces problématiques ont déjà été évoquées par la CGT à multiples reprises.

Les représentants du personnel dans les instances sont méprisés. Il y a beaucoup d’opacité dans les prises de décisions. Le discours n’est pas toujours le même en fonction des interlocuteurs et des sujets abordés. Ce constat est aussi partagé par les Présidents de Conseil de Surveillance.

Les postes de Directeur des Ressources Humaines ne sont pas toujours pourvus dans les trois établissements ou occupés par des personnes n’ayant pas les compétences ou formations requises.

Les CH d’Autun et de Montceau sont phagocytés par celui de Chalon, qui détient toutes les directions fonctionnelles.

La CGT reproche à Madame la Directrice du GHT de prendre des décisions hâtives et sans concertation ou de ne pas prendre de décision. Quelles sont ses missions, ses intentions ? Sa stratégie serait-elle de laisser gangréner les projets ou de les stopper net?

La CGT a toujours été favorable à des coopérations entre établissements en fonction des ressources et compétences locales. La CGT réaffirme son opposition aux Groupements Hospitaliers de Territoires, qui se révèlent être des usines à gaz où l’on ne retrouve pas de cohérence.

Que fait la tour de contrôle ? (l’Agence Régionale de Santé ?)

5 commentaires

  1. Les ARS sont des machines à tuer le service public. Ils sont pratiquement inattaquables et malheureusement font la pluie et le beau temps avec un jargon copier/coller de la novlangue ultralibérale du gouvernement. Ils appellent le démembrement systématique de nos hôpitaux « la modernisation de l’hopital ». Faut il en rire ou en pleurer? rire un peu, pleurer beaucoup. Le résultat est tout de même édifiant, les citoyens ruraux vont devoir bientôt faire une heure de route pour consulter, pour de la biologie et dans les cas grave mourrir chez soi va bientôt devenir une norme. Pour tous ceux qui trouve ça normal, continuez de voter à droite, continuez de voter à l’extrême droite ou la REM et priez pour être en bonne santé le plus longtemps possible.

    • Énorme

      J’ai faillis me faire dessus.

      Combien de gouvernements socialistes avons nous eu depuis 1981 ? Combien de gouvernements de droite ? Et le pompon, combien de gouvernements d’extrême droite ? Je les cherche toujours ceux la, je devais être en hibernation pendant cette période !

      Plus c’est gros, plus ça passe me direz vous !

      LOL

      Ce forum est formidable, un vrai spectacle de boulevard !

      • La réponse se trouve ici :
        https://www.france-politique.fr/gouvernements.htm
        sachant qu’il est bien connu que les gouvernements socialistes ont en fait réalisé une politique de droite depuis 1983 (privatisations, dérégulations monétaires et financières, mise en concurrence des services publics et de leurs agents, budgets de rigueur, avec paradoxalement un endettement sur les marchés incontrôlé, déséquilibres sociaux et territoriaux en faveur des métropoles et à la défaveur des communes rurales, car fermetures de bureaux de poste, de lignes de chemin de fer, désertification médicale, etc…. etc….), tout cela pour « faire du pognon » dans la « concurrence internationale »! (projet avorté de Notre-Dame des Landes, porté par la Gauche) Même la droite la plus radicale ne faisait qu’en rêver!
        Pour l’extrême droite, il suffit d’observer le Chili de Pinochet, L’Amérique de Trump, la Hongrie, la Pologne, la Turquie, le Brésil….. et constater si la population est heureuse et si l’économie, la démocratie et les services fonctionnent bien. Je laisse le soin aux scientifiques de se prononcer en la matière.

  2. Silence assourdissant des députés de Saône et Loire sences se battrent pour la sauvegarde des hôpitaux. Pour défendre Celui de Saint vallier ils brillaient tous par leur absence !

  3. pour avoir été prise en charge par l’hopital de chalon, la désorganisation,la prise en charge abérrante et le comportement limite des soignants (comportement outrancier mëme d’une médecin anesthésiste) se ressentent jusque pour le patient. Une honte…. et tous brandissent l’excuse du Covid… mais le Covid a bon dos, la faille est bien plus profonde et c’est perceptible. Pour ma part j’espère ne plus avoir à appeler le 15, qui nous envoie direct à Chalon (je ne parle même pas de l’accueil des médecins au 15!…)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *