Acte de bravoure et de courage – Le Polliacien Henri Bonnefoy à l’honneur

De gauche à droite : Pierre Berthier, vice-président chargé des sports, de la jeunesse et de la vie associative au Département ; Président André Accary, Henri Bonnefoy, un de ses amis présent sur les lieux au moment du sauvetage ; le préfet Jérôme Gutton, Florence Battard, chargée des services au public et de la concertation citoyenne.

Dans ces cas-là, on ne se pose pas de questions. L’eau de la Bourbince est glacée mais une vie est en danger, alors Henri Bonnefoy se jette à l’eau pour sauver une personne âgée de la noyade.

Même si aujourd’hui Henri Bonnefoy, 16 ans, a quitté la commune de Pouilloux _ il est parti avec ses parents aux Etats-Unis cet été _ il est revenu pour recevoir la médaille pour acte de bravoure et de courage et la médaille du Département de Saône-et-Loire remise par André Accary président du Département de Saône-et-Loire et Jérôme Gutton, préfet de Saône-et-Loire.

Au moment des faits, Henri Bonnefoy, alors domicilié à Pouilloux était scolarisé en 2nde au lycée Jeanne-d’Arc à Paray-le-Monial.

LES FAITS

Dimanche 3 février 2019 en fin de matinée, alors qu’il se balade à Paray-le-Monial avec un ami, le jeune garçon vient en aide à deux personnes en train de tenter de sauver une septuagénaire de la noyade.

La dame était partie en marchant dans la Bourbince, un couple qui l’avaient vu faire s’est d’abord jeté dans l’eau glacée avant que le jeune Henri saute à son tour depuis le pont pour répondre à leurs cris d’appel à l’aide. Visiblement ils n’avaient plus pied et étaient en panique. L’ado les a alors aidés à tous rentrer sur la berge. La dame a été sauvée.

LES PREMIERES RECOMPENSES

Vendredi 22 février : Henri Bonnefoy est reçu en mairie par Jean-Marc Nesme, maire de Paray-le-Monial avec les autres personnes qui ont contribué au sauvetage de cette dame.

  • Médaille de la ville de Paray
  • Médaille du Sénat avec félicitations du président Larcher (remise par Damien Regnard sénateur représentant les Français à l’Etranger).

Mardi 11 juin : Henri Bonnefoy est reçu en Préfecture de Mâcon où il reçoit le prix départemental du civisme remis par la présidente départementale de l’association des membres de l’Ordre national du mérite, Joëlle Arnoult-Gonot, en présence de Madame Yani, directrice de cabinet du Préfet.

Un commentaire

  1. bravo a ces jeunes félicitations

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *