Sanvignes – 52 kg de déchets récoltés, même une boîte à beuh

Malgré la forte chaleur, une quinzaine de « ramasseurs de déchets » a participé ce dimanche à la balade éco-citoyenne en partenariat avec Surfrider Foundation Europe et Initiatives Océanes dans le cadre de la semaine du développement durable.

Une balade qui a permis de sensibiliser les citoyens à la problématique des déchets sauvages.

Une balade écologique sur plusieurs circuits, principalement le centre de Sanvignes qui s’est faite en groupe pendant une heure, une heure trente. Chacun choisissait son parcours.

Retour ensuite au point de départ, place du champ de foire pour le tri et le comptage des déchets avant de partager un moment convivial autour d’une part de gâteau et d’une boisson aux participants.

Les « ramasseurs de déchets » ont recueilli 52 kg de bouteilles, canettes, paquets de cigarettes, mégots et des jeux à gratter. « Que des jeux perdants » indique un peu déçu et avec humour un participant. Récoltés aussi un préservatif, une boîte à beuh ornée d’une tête de mort… Que de belles trouvailles dans la nature ! 

Ce programme Initiatives Océanes d’envergure européenne permet de collecter des informations primordiales sur la pollution par les déchets. En effet,il est proposé aux organisateurs et participants de quantifier et qualifier leur collecte via des fiches bilans. Ces données, partagées et diffusées auprès du grand public, des médias et des pouvoirs publics, permettent notamment à l’ONG:

 

  • D’étudier et comprendre l’origine des déchets aquatiques en amont, afin des proposer des solutions adaptées
  • De développer des projets environnementaux spécifiques et cibler certains types de déchets comme le plastique,retrouvé en grande quantité lors des collectes
  • De mener un travail d’influence auprès des instances françaises et européennes et auprès des systèmes de production et de distribution industrielle,avec l’objectif de stopper le nombre de déchets entrant dans le milieu marin
  • De créer des supports et leviers d’éducation et de sensibilisation auprès du grand public afin de changer les comportements et réduire la production de déchets à la source

C’est à partir de ces données que Surfrider établie chaque année son bilan environnemental, permettant de mettre en avant les déchets les plus retrouvés et de mieux comprendre la problématique.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *