Saint-Vallier – Lire à voix haute, une voie pour prendre confiance en soi

Pardon, vous pouvez parler plus fort ! Vous pourriez articuler davantage !

S’exprimer, s’adresser à un auditoire, tout simplement se faire comprendre n’est pas donné à tout le monde déjà chez les adultes et pas toujours chez les enfants.

La voix, le parlé de tous les jours, c’est comme la voix d’un ténor ou d’une soprano, elle se travaille. Alors Daniel Meunier, ancien instituteur pour lui rappeler de bons souvenirs ou professeur des écoles de nos jours, lui qui aime donné le ton, faire sonner la voix, vient régulièrement dans la classe ‘CM1 et CM2) de Monsieur Pitois à l’école Jules Ferry à Saint-Vallier.

Lui en maître de la voix, les élèves travaillent la leur, le timbre, la puissance. Les élèves lisent à voix haute des histoires contenues dans quatre album. « Je me suis proposé, ça me passionne » dit-il. « C’est important de pouvoir transmettre devant un public ».

De lire à haute voix permet petit à petit de prendre confiance en soi « tout en donnant vie au texte » ajoute Daniel Meunier. Les résultats sont très significatifs. Il en resterait presque sans voix. Les jeunes orateurs sont donc sur la bonne voie pour atteindre le 6 novembre, jour de l’inauguration des assises de l’éducation avec pour thème le livre et le numérique et donner une portée vocale toute particulière à l’événement.

Jean Bernard

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *