Montceau – Le Magny : une épicerie qui fleure bon la gourmandise

La rue qui mène du Magny à Sanvignes n’a rien de très poétique. Elle ressemble plus à un immense toboggan qu’à une route fleurie. C’est pourtant mal connaître les recoins qui, à condition d’y prêter attention, offrent de belles surprises.

Au tout début de la rue de Lucy, en attaquant la butte, sur la gauche, l’oeil est attiré par La boutique fleurie, logique on y vend des fleurs. Mais juste à côté vient justement de fleurir une épicerie fine. C’est la même maison, celle d’Eric Serre qui voulait diversifier son offre.

« C’est un plus que nous apportons au quartier » souligne le patron. Désormais, quand on pénètre à l’intérieur, ça fleure bon les bons produits et on repart avec un bouquet de fleurs et une bonne bouteille de vin. Parfait pour les cadeaux, idéal pour se faire plaisir.

Dix-huit ans que Eric Serre occupe les lieux. Alors, par moments, la nostalgie le rattrape quand il repense au petit Casino, à la charcuterie Piter et à la boulangerie. C’était avant. Aujourd’hui, l’homme de goût tient à régaler sa clientèle avec cette épicerie fine, ce côté gourmand uniquement par gourmandise.

Fleuriste, épicier, voilà un mariage heureux. Les fins connaisseurs apprécieront.

Jean Bernard

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.