Hommage – « A Camille Vaillot, la ville de Montceau reconnaissante »

Le Dus, ou de son vrai nom, Camille Vaillot a non seulement marqué de son empreinte la ville de Montceau-les-Mines mais les esprits aussi. C’est le communiste résistant.

Ce jeudi 11 novembre 2021, a été inauguré le square Camille Vaillot à La Lande à Montceau. Le personnage ne laisse pas indifférent dans la sphère politique et syndical et pendant la guerre. Il diffuse des tracts dénonçant le régime de Vichy et avec son frère, le 1er mai 1942, il remplace le drapeau allemand par le drapeau français. Plusieurs fois arrêtés, il est libéré ou s’évade mais le 19 septembre 1942, il est interné à Saint-Martin-en-Ré. Il en reviendra en décembre 1944.

De retour à Montceau, il reprend la direction de la mine. Il fut l’un de ceux qui dirigèrent les grandes grèves de mineurs de 1948. C’est à ce moment-là que plusieurs centaines de CRS furent encerclés par ls manifestants, capturés, désarmés et enfermés dans les douches de la mine. Roger Joly, n’a rien oublié. Il en sourit encore.

Camille Vaillot, c’est une histoire de convictions, d’engagement et de combats. C’est donc tout naturellement que la ville de Montceau a décidé d’honorer sa mémoire en donnant à cet espace le nom de : square Camille Vaillot dit le Dus, mineur, résistant, dirigeant ouvrier, militant syndical et politique.

« A Camille Vaillot, la ville de Montceau reconnaissante » déclarait pour la seconde fois ce 11 novembre, Marie-Claude Jarrot.

J.B.

Commémoration 11 Novembre – Camille Vaillot, la mémoire d’une période sombre – L’infoRmateur de Bourgogne (linformateurdebourgogne.com)

Un commentaire :

  1. Très belle cérémonie où l’émotion et l’humilité étaient présentes.
    Un hommage poignant à la mémoire d’un homme à qui nous devons beaucoup.
    Merci Monsieur Vaillot, l’histoire retiendra votre nom.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.