Blanzy – Exposition Typo : ils ont un foutu caractère les Chats pelés

Quel est le rapport entre la Fiat Tipo et l’exposition Typo qui ouvre ses portes ce samedi 21 septembre 2019 à la salle Jacques Prévert à Blanzy ? Aucun. C’est juste pour jouer avec Tipo et Typo. Et comme Lionel et Christian, deux espèces de Chats pelés en errance, pardon en résidence depuis le début de la semaine, aiment jouer, adorent triturer les mots, les renverser, les plonger dans une baignoire pour en faire un escargot tout chaud _ avec ou sans persillade _  mais du beurre pour arrondir les fin de mois et un soupçon d’épinard, c’est tout de suite moins ringard, on y va franco.

Direction la salle Jacques Prévert à la médiathèque d’ordinaire d’une propreté exemplaire et transformé en Tchernobyl de la typographie. Y’en a partout et partout y’en a aussi. Attention où vous mettez les pieds, une lettre peut vous sauter au visage sans prévenir. Elles se collent au mur, rampent, se dissimulent pour mieux réapparaître et se planquent. Des chiffres et des lettres sans animateur. C’est bien mieux ainsi. L’imaginaire reprend ses droits même si tout est de travers.

Présenter l’exposition Typo c’est un peu comme vous résumer la vie des frères Kazamaroffs ou Guerre et paix de Tolstoï, un vrai micmac.

Les chats pelés sont nés de l’envie de créer à l’école graphique Estienne à Paris par la bande des quatre. « On se racontait des histoires, des drôles d’histoires et le groupe qui portait le chapeau est devenu Les Chats pelés, sorte de mont chauve du côté de la Drôme d’où est originaire Lionel, le chauve.

Aujourd’hui, ils sont deux, « 35 ans de mariage » soupire Lionel. Et un peu au gré du vent qui les pousse, il vont de salle en salle comme trotte ma jument. Ils font, défont, construisent, assemblent, collent, peignent. De leurs mains, de leur imagination, naissent des personnages, des créatures. Assemblent des notes, joue avec la lumière, la vidéo. Ils s’imprègnent des rencontres, de ces gens qu’ils croisent. Une expo, soit-elle typo ne ressemble jamais à la précédente.

Ils travaillent des matériaux vivants laissés pour morts. Avec les Chats pelés, ils revivent et à chaque fois, ils réinventent l’histoire. « Etonnez-vous mes amis » s’exclame Lionel.

Typo, c’est une histoire de gens, « avec leurs caractères » ajoute Christian. Une bande dessinée dans laquelle le public déambule comme un funambule sur une corde raide. « C’est du jeu, c’est ludique et poétique » s’émerveille à dire Lionel. Un rêve éphémère d’un mois, le temps de l’exposition.

« Nous après le vernissage, on se casse ». Au public, grands et petits de s’approprier l’espace.

« Nous, on est des gros cons. On fait ce qu’on a envie de faire » ose dire Lionel.

Typo, à voir. C’est même indispensable pour garder son âme d’enfant. « La jeunesse est une richesse de l’esprit ». C’est un gros qui le dit.

Jean Bernard

 

L’exposition des Chats Pelés sera exceptionnellement ouverte ce dimanche 22 septembre 2019 de 14h à 17h pour les journées européennes du patrimoine. Une occasion de découvrir l’univers des Chats Pelés composé de sculptures, de peintures, de collages, de montages.. Exposition à ne pas rater !


Elle reste visible les mercredis et samedis de 14h à 18h dès le samedi 21 septembre, avec une entrée gratuite !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *