•  

Montceau – Le port et le canal, centre de tous les intérêts

C’est quand même près de 2 millions d’euros qui ont été jetés à l’eau. Inutile de plonger pas dans le port de plaisance de Montceau-les-Mines, les deux millions d’euros ont été engloutis par l’important chantier de rénovation du port et de ses abords.

Maintenant que les travaux sont achevés, reste toutefois à aménager le bâtiment annexe de la capitainerie, est donc venu le temps d’inaugurer les nouvelles installations.

Un tel investissement, c’est plus qu’une cerise sur le gâteau, c’est le gâteau lui-même.

Le port : 950 000 €

Rénovation de la capitainerie : 190 000 €

Esplanade du port : 650 000 €

Bâtiment annexe : 170 000 €

Un port au centre-ville, qui dit mieux ?

A l’origine, « dès 2014, nous avons décidé de construire un projet de rénovation du port » glisse au passage madame le maire de Montceau-les-Mines. « Puis la communauté urbaine a pris la compétence du canal et nous avons donné notre projet à la CUCM qui en a terminé l’instruction. C’est un projet commun », souligne encore Marie-Claude Jarrot en se tournant vers David Marti, président de la communauté urbaine.

Un port de plaisance sur le canal du centre, c’est indéniablement un sérieux atout touristique et économique, qui plus est au centre-ville de Montceau-les-Mines. Qui peut en dire autant ?

Tout le monde a bien compris l’enjeu. « Mais il faut faire vivre ce canal considéré comme une artère de notre territoire » affirme à juste titre, Vincent Chevalier, directeur opérationnel Saône/Seine des Voies Navigables de France. Pourtant, le port de Montceau est loin d’attirer les poissons dans ses filets. Il dresse le bilan : « Digoin enregistre 2600 passages à l’année, Chalon-sur-Saône, 2100 et Montceau 800″.

Malgré un complexe urbain ici même et un développement touristique le long du canal », c’est un travail de longue haleine auquel il faut s’atteler, un défi collectif à relever » adresse comme message Vincent Chevalier.

Après l’industrie, l’attractivité du territoire passe aussi par le tourisme

Chacun des protagonistes en est bien conscient, d’autant plus que le tourisme est plus à fleur de l’eau, « le citoyen et le touriste aspirent au calme et à l’apaisement » fait remarquer Jérôme Durain, sénateur et conseiller régional.

Un travail qui convient parfaitement à Hervé Mazurek, en charge du tourisme à la CUCM et du développement touristique du canal du Centre. « Un canal qui traverse 14 communes sur notre territoire sur 42 km avec des emblèmes de promotion touristique comme la Villa Perrusson et la Briqueterie » mentionne David Marti.

Il est donc temps de redorer le blason de l’attrait touristique du territoire après avoir soutenu l’industrie. Il en prend le chemin, le port de Montceau en est la preuve, comme l’est la rénovation des haltes nautiques notamment à Blanzy et d’étoffer l’offre avec les sentiers de randonnée, aux Bizots entre autres et de favoriser les pistes cyclables dont l’Euro Vélo 6.

Forcément, tout cela coûte. Chacun participe, VNF _ modestement _ la CUCM, la Région, le Département, l’Etat « et l’Union Européenne » avance le sous-préfet Eric Boucourt, « le FEDER (fonds européens de développement régional) qui est là pour nous irriguer ».

Le port de plaisance rénové à Montceau est une chance et avec le canal, ils sont au centre de tous les intérêts. L’attractivité du territoire passe aussi par là. La cerise sur le gâteau.

Jean Bernard

10 commentaires

  1. Mazurek, un VP en charge du tourisme totalement incompétent.

    • Bonjour Jean M….

      Si vous n’avez que des remarques de ce style à formuler, je vous plains car il faut être bien bas de plafond pour s’abaisser à de telles calomnies (qui tombent sous le code pénal comme injures publiques) visant un élu mais aussi et surtout un homme, mari et père de famille.

      Pour mémoire, je dois vous rappeler que la recette générée par la taxe de séjour sur la C.U.C.M. est en constante évolution depuis 2014 et entre 2017 et 2018, cette dernière a fait un bond de 13,7 %.

      L’incompétence serait plutôt du côté de qui se ridiculise en lançant des attaques stériles …

      Bien à vous,
      MicMont

  2. Le type-même de l’investissement bling-bling, pour l’esbroufe… Comme ces énormes autoroutes de l’époque soviétique dans des pays oú il n’y avait pas de voiture ! Car le pb est bien là, un port de luxe sur un canal sans bateau, pas besoin d’être énarque pour voir le résultat. D’abord le tourisme fluvial est une bulle des plus limitées, ensuite le canal du centre n’est pas des plus prisés…
    Faut réfléchir avant d’agir, Mme Jarrot… 2 millions d’euros, un détail ? Un bien mauvais point au programme municipal….

    • Mais quel mauvaise foi…. C’est drôle de critiquer quelque chose financé en grande partie par ses amis politiques de la Communauté urbaine! Décidément cela annonce une campagne politqiue de bas niveau…. L’Benoit vous êtes ras les pâquerettes!

  3. PS…. La Tonine, qu’est une rude navigatrice, me tape sur l’épaule, me disant que j’ai oublié l’arrêt de la navigation en période estivale ! Par manque d’eau ! Ce qui ne va pas aller en s’arrangeant…. Et même s’aggravera si la navigation augmente.

  4. Bonjour le Benet. A chaque fois que je parcours vos lignes je ne vois jamais rien de positif.
    Vous êtes au fil de vos articles un insatisfait permanent.
    Mais la raison est peut être ailleurs. Que vous soyez un farouche opposant à Mme Le Maire me semble plus plausible.
    Donc quoi qu’elle fasse, quoi qu’elle dise vous aurez toujours du fiel à déverser.
    Pour ma part je trouve ceci (la réalisation) superbe et surtout bien pensé et bien réaliser.
    Encore une fois Bravo Mme Le Maire et je Salut votre volonté de vouloir avec tact donner une Âme à Notre Belle Ville qui sous votre impulsion et celle de votre Équipe a été transformée.

  5. Pour répondre à Alain, bien sûr qu’un maire de droite à Montceau, ça m’a toujours semblé contre-nature… Mais comme aujourd’hui tout le monde est balloté de partout, qu’importe… tant qu’elle ne vire pas macronienne.
    Et tout récemment, mais je n’ai pas dû mettre de commentaire sur le sujet et j’espère que vous m’en excuserez, mon cher Alain, je lui adresse un grand bravo pour l’appui intelligent qu’elle a donné aux gilets-jaunes dans l’organisation de leur belle assemblée, un vrai bon sens pour faire baisser la tension.
    Mais là, les 2 millions pour le port de plaisance, faut être un vrai inconditionnel pour applaudir… Comment voulez-vous qu’elle progresse si ses amis sont sans réaction à ses bêtises !

  6. a l’benoit ;;; jamais content rien ne vas rien ne lui plait dommage que l’informateur n’existait avant2014 car la vous auriez usé vos doigts sur le clavier de votre ordi vous auriez eu de quoi critiquer et puis avant de raconter des c——-s lisez bien l’article (si vous savez lire) , qui a financé les travaux ,? etat, europe, region ,département ccm et ville

  7. Que d’argent lâcher par les fenêtre il y a temps de petit rue à montceau les mines qui devrait être refait… quel perte de temps.

  8. Il ne faut pas critiquer pas critiquer…Tout ce qui est fait au bénéfice des habitants de Montceau est toujours bienvenue, peu importe la politique politicienne. L’important étant d’améliorer le niveau de vie de la population, n’est pas ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *