•  

Montceau – « Le jeu de dame » version Pierre Monnet, les échecs, il adore comme les dames

Les séries TV remportent en ce moment un joli succès d’audience. Il est vrai qu’en matière de distraction avec la crise sanitaire, les occasions deviennent rares. Tout est interdit ou presque alors se coller devant son écran est probablement l’une des occupations préférées du moment.

Sur Netflix, en octobre et novembre dernier, une série a cartonné. Et pourtant, elle n’est même pas drôle, encore moins violente ni vulgaire et a fait un ravage. En français, elle s’intitule le jeu de dame (The queen’s gambit en anglais) et c’est l’histoire d’une jeune femme en quête du titre de meilleure joueuse d’échecs du monde. Une série cérébrale mais passionnante. On ne décroche pas.

L’actrice, Anya Taylor-Joy (Beth Harmon dans la série) avec son seul regard magnétise son adversaire et le téléspectateur. Même le profane succombera. A l’histoire.

Alors comme au lendemain de la victoire des footballeurs français en Coupe du monde, tout le monde veut se mettre au ballon. Aujourd’hui, « il existe précisément un engouement pour le jeu d’échecs et je pense que la série Le jeu de dame n’y est pas étrangère » analyse Pierre Monnet, le Montcellien multiple champions de France du jeu de dames et grand amateur d’échecs. Autant dire que cet éclairage sur un sport cérébral lui convient parfaitement. « Autour de moi, des enfants et les parents des enfants me sollicitent pour des cours d’échecs » dit-il. Alors que les associations souffrent à cause du covid, l’association Montceau Echecs Dames et Pierre Monnet vont reprendre le chemin de l’échiquier.

Les échecs d’un côté, les dames de l’autre

« Pour ceux qui sont intéressés, je vais donner des cours pour débutants. Je me déplace et je demande 15 € de l’heure » annonce Pierre Monnet. Beth Harmon a commencé à 9 ans.

Une époque, dans le cadre de son job, informateur jeunesse à la ville de Montceau au sein des Ateliers du Jour, Pierre Monnet faisait profiter les jeunes de ses talents de joueur de dames et d’échecs. C’était le samedi après-midi avant l’apparition d’une pièce qui a gâché les parties, la covid. Il serait temps de la mettre en échec et siffler la fin du match. Apparemment le virus a toujours un coup d’avance.

Ceci dit, Pierre Monnet avec ces « dames »  qu’il a mises à ses pieds en 2019, va bientôt remettre ses couronnes en jeu et disputer le championnat de France du jeu de dames 64 russe et 64 brésilien. Logiquement à Pau en février pendant les vacances.

Dans sa tête aussi, _ elle bouillonne de stratégies et d’idées _ , il pense mettre en place « des vidéos sur Youtube pour progresser au jeu de dames » explique-t-il.  « Il en existe déjà mais la plupart ne sont pas en français » ajoute-t-il. Voilà une belle opportunité à concrétiser.

Les blancs jouent et gagnent alors c’est le moment de placer la bonne idée sur la bonne case. A moins que Netflix ne fasse appel à Pierre Monnet dans une prochaine saison du Jeu de dame dans le rôle d’un maître russe.

Jean Bernard

Pour les cours du jeu d’échecs, joindre Pierre Monnet au 07 62 62 03 65

 

2 commentaires

  1. En ces temps de  » + ou – confinement « le bricolage, la création même « simpliste » peut aussi occuper sans tablette ni tv , je suis sur que beaucoup font preuve d’imagination dans leur coin ( en dehors des pros ») ce serait le moment de se rencontrer et de faire connaître quelques créations persos!!! voir faire une expo!

  2. en tant qu’employé municipal vous ètes également auto entrepreneur ? avec des prestations à 15 euros de l’heure et vous donnez vos cours ou ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *