Montceau – La France Insoumise déjà en campagne de proximité

Montceau-les-Mines a eu de la chance, beaucoup de chance d’avoir été choisie sur le département de Saône-et-Loire pour accueillir la caravane de l’Union Populaire. C’est le seul endroit où la caravane passe et s’arrête qui plus est dans un quartier populaire, « celui du Plessis où nous avons rencontré des gens qui majoritairement ne votent pas ou ne votent plus, qui ne sont pas inscrits sur les listes électorales ou qui sont sont en situation difficile, qui n’ont pas droit aux aides ou qui ne savent pas qu’ils y ont droit » raconte Richard Beninger, coordinateur départemental de La France Insoumise devant le barnum installé sur la pelouse en face des Rives du Plessis.

Ces gens, les militants de LFI sont allés les rencontrer pendant deux jours, « nous avons frappé à 400 portes, 120 se sont ouvertes » indique-t-il. « Nous avons été bien accueillis et nous disions qui nous étions ».

Il en ressort, toujours d’après le coordinateur départemental, qu’il y a longtemps que personne n’est venue les rencontrer. Ils ont expliquer leurs problèmes « et nous avons parler de nos solutions qui se trouvent dans le programme L’avenir en commun pour l’élection présidentielle de 2022 » avec le candidat Jean-Luc Mélenchon.

A Montceau-les-Mines ou ailleurs, « la caravane de l’Union Populaire nous indique le chemin. Elle est la clé pour la campagne présidentielle qui est d’aller voir les gens. Les chaînes infos, les réseaux sociaux ne suffisent pas. Nous ferons une campagne de proximité » assure Richard Beninger.

Personne n’y avait pensé avant.

Jean Bernard

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.