Montceau – Concert Flora Musea, la voix de son maître

Un orchestre ou une chorale ressemble à son chef. C’est lui qui donne le ton _ c’est un euphémisme _ mais surtout conduit musiciens ou chanteurs dans la direction ou d’autres se perdraient en chemin.

Henriette Adler qui assure la direction musicale de l’ensemble vocal Flora Musea a ce tempérament. La musique est née en elle ou est-elle née avec la musique, toujours est-il que sa « griffe » s’entend à merveille.

Le public présent en nombre aux Ateliers du jour, dimanche après-midi au concert d’hiver, en a fait, une fois de plus l’expérience. Les choristes ne font pas que chanter, ils vivent le répertoire qu’Henriette Adler leur propose d’interpréter avec toujours cette note d’extase qui pousse loin la performance artistique.

Du chant médiéval, au classique et même contemporain, Flora Musea conjugue plaisir et exigence. Et faire découvrir l’Ave Maria de Richard Vaughan, seule Henriette Adler est capable de le dénicher au fin fond du Pays-de-Galles.

Un programme diversifié, une prestation d’une grande qualité, Flora Musea a fait honneur à la voix de son maître.

J.B.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *