Départementales – Des échanges très riches sur le canton de Blanzy

Communiqué de la gauche 71. Edith CALDERON Josette LAGRANGE, Jean-Marc FRIZOT et Yohann CASSIER sont allés à la rencontre des acteurs du territoire durant cette campagne des départementales.

Après avoir diffusé leur programme aux 10000 foyers du canton, ils sont allés rencontrer les élus de toutes les communes du canton puis ont organisé une réunion publique dans chacune des 17 communes du canton. Ils sont les seuls à avoir réalisé ce parcours de proximité au plus près des habitants.

Ils ont parcouru un canton attractif regroupant 2 communes de la communauté  de communes du Clunysois, 3 de la communauté Sud Cote Châlonnaise et 12 de la communauté Urbaine le Creusot Montceau . Des bassins de vie différents mais aussi des attentes fortes.

«  Nous avons donc rencontré les maires seuls ou avec leurs équipes, nos échanges ont été chaleureux. Tous les thèmes ont pu être évoqués sans retenue. Ensuite nous sommes allés à la rencontre des habitants dans chaque commune. Là aussi, dans ces réunions publiques, les questions ont été nombreuses et diverses, dépassant souvent le seul cadre départemental. Des débats intéressants et toujours courtois.

Nous avons été également accueillis dans deux établissements pour personnes âgées, un  en gestion associative et un en gestion municipale . Un accueille une personne handicapée vieillissante et un possède un pôle d’activités ou de soins adaptés (PASA).

Durant cette campagne, un projet en fil rouge s’est invité lors de nombreux échanges : le projet de décharge sur le site de la carrière du Mont St Vincent. Élus, associations, collectif et habitants des communes à proximité immédiate ou plus lointaine s’inquiètent sur la qualité de leur environnement, sur la qualité de l’eau, sur le nombre de camions sur les routes. L’amiante, les déchets du bâtiment sont au cœur des préoccupations d’une grande partie de ce canton.
Nous avons exposé notre opposition très claire sur ce dossier , notre colistière Josette Lagrange ayant joué dans ce dossier le rôle de « lanceur d’alerte » bien avant que ne débute cette campagne électorale.
Nous avons aussi fait des propositions concrètes d’actions futures en harmonie avec les habitants mobilisés sur ce dossier . Une affaire à suivre ! »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.