•  

Ciry-le-Noble – La passion musicale pour Théo, l’enfant de Pouilloux

Feindre la solidarité, c’est possible mais difficile. En revanche on peut en jouer et samedi soir, à la salle des fêtes de Ciry-le-Noble, l’Orchestre Passion Bourgogne en a apporté la preuve avec le concert solidaire pour Théo.

Théo, 7 ans, habite à Pouilloux, il est atteint par une maladie génétique héréditaire rare, la granulomatose septique chronique. Cette pathologie affecte sévèrement son système immunitaire et le rend plus vulnérable face aux bactéries et champignons, occasionnant de graves infections. Cet état de santé nécessite un suivi intense sur Dijon et Paris et l’oblige à suivre de nombreuses thérapies, avec notamment une greffe de moelle osseuse l’année dernière. Ce dernier doit aussi suivre l’école et maintenir le contact avec ses camarades par le biais d’un robot équipé d’une webcam, reliés à un ordinateur, afin de le protéger des microbes extérieurs. Tout ceci représente une lourde charge financière mais aussi psychologique pour l’ensemble de la famille, unie aux côtés de Théo.

Et qui mieux que la musique peut répondre à l’élan de solidarité en faveur de Théo et sa famille. Qui mieux aussi pouvait se produire devant un public venu très nombreux, que l’Orchestre Passion Bourgogne, ensemble instrumental aux trois titres de champion de France.

La musique, un orchestre avec en première partie les différents ensembles issus de Passion Bourgogne puis, sous la direction de Sébastien Monin, le grand sacre enflammé aux sonorités cuivrées. La soirée a vibré, presque chaviré de bonheur, ensorcelée par ces notes étincelantes venues d’ailleurs.

On combat la maladie avec la même force qu’un chef donne ce souffle de vie à l’orchestre. Pousser, maintenir la note, sortir la belle sonorité, c’est offrir des petits moments d’allégresse, apporter un réconfort à Théo, lui montrer qu’ici, à Ciry-le-Noble et les alentours, sa vie est l’affaire de tous.

On vit comme on joue, avec amour, par amour. La solidarité.

Jean Bernard

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *