•  

Championnat de France de triathlon à Montceau – Léo Bergère, le favori, dicte sa loi

Après les féminines qui a vu la victoire de Léonie Périault en début d’après-midi samedi, le public attendait la « version » masculine du championnat de France sprint de triathlon avec la présence des cadors, les meilleurs triathlètes français et même mondiaux.

Du côté du lac du Plessis, le spectacle a été à la hauteur des espérances même si le numéro 1 mondial, Vincent Luis, titré il y a peu à Hambourg où il a conservé sa couronne, puis une victoire huit jours après en Coupe du monde, a préféré prendre un repos bien mérité.

Le champion du monde absent, tous les regards se sont tournés logiquement sur Léo Bergère, médaillé de bronze aux Mondiaux en Allemagne. Lui aussi, comme Léonie Périault, venait pour gagner. Pas des paroles en l’air, il a mené de main de maître l’épreuve montcellienne. Sûr de a force, le triathlète du club de Saint-Jean-de-Monts, a fait la différence dans la dernière transition, la course à pied, augmentant régulièrement son avance sur ses concurrents.

Derrière lui, Pierre Le Corre était tout heureux de monter sur la deuxième marche du podium, lui qui fut champion d’Europe en 2018.

En tout état de cause, Montceau-les-Mines a sacré un très beau champion de France. Léo Bergère également champion du monde avec le relais mixte français à Hambourg, a savouré sa victoire, « sur un très beau parcours » dira t-il après avoir franchi la ligne d’arrivée détaché.

A la remise des prix, Montceau Triathlon et le maître de l’organisation, Loïc Mentré, ne pouvaient que se réjouir de cette première journée de compétition.

La suite, ce dimanche avec les épreuves jeunes. Premier départ à 8h30.

Jean Bernard

Dimanche 20 septembre

Minimes filles  – 8h30

Minimes garçons – 9h30

Cadettes – 11h

Juniors filles – 14h30

Juniors garçons – 16h30

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *