Blanzy – Sans culture, la vie serait bien trop triste

Le mot culture fait encore peur. Elle s’adresse, pour beaucoup encore, à une élite. Alors pour casser ce mythe, elle est cataloguée de populaire. Destinée au grand public serait plus judicieux.

Les communes se donnent un mal de chien pour résoudre l’équation rapport qualité/prix. Un jeu d’équilibre auquel Blanzy s’est attelée pour proposer une saison culturelle 2021/2022 qui corresponde à l’attente des habitants et puisse aussi attirer un public au-delà de ses frontières. D’ailleurs le festival en juillet dernier est l’exemple type puisque Les Têtes Raides et Odelaf ont conquis des spectateurs très largement venus au-delà du Bassin minier. Une arborescence qui donne à Blanzy une perception qualitative. Toujours bon à prendre. D’ailleurs en juillet 2022, les 1er; 2 et 3, le festival sera de retour. Pour connaître les têtes d’affiches; il faudra patienter encore un peu. Juste un peu…

De quoi sera faite la saison culturelle 2021/2022 à Blanzy ? « De surprises et très éclectique à tous les niveaux » assure le maire Hervé Mazurek. « Nous mettons au même niveau les associations locales que celles qui viennent de l’extérieur pour donner à la culture une vraie place dans le Bassin minier ».

Il est vrai aussi que 2021/2022 fait suite à une année où la covid-19 s’est largement imposée sur les artistes qui se morfondaient chez eux à attendre la sortie de crise. « La culture a été négligée, rangée au rang de non-essentielle. Aujourd’hui, nous pouvons croire à une repousse » soulignait Michel Montmaron, adjoint à la culture. « La culture permet de se laver la tête de l’intérieur pour évacuer la grisaille » ajoutait-il.

Une saison culturelle qui a été préparée en équipe avec la participation notamment de Céline Favero de la médiathèque et Gilles Galera, chargé de mission. Le festival Blanzy en mars en famille retrouve sa place du 4 mars au 2 avril 2022, ouvert au grand public avec la participation des artistes locaux et la soirée dans les bars.

Alors « cette saison, gardons les yeux sur la culture ». Les yeux grand ouverts, autant que possible.

Une saison qui a débuté par un « Boum » samedi dernier sous chapiteau au stade municipal pour découvrir des artistes en création, leurs pratiques et leurs oeuvres avec toute la semaine un travail en relation avec les écoles de Blanzy. Le groupe Ossaysol a fait ‘boum » alors que la compagnie La B-Side proposera samedi 9 octobre un spectacle créé à cette occasion. Cirque et musique seront au rendez-vous.

Jean Bernard

La programmation est disponible ici : https://fr.calameo.com/read/0012791685524f5bd2a7d…



Le concert  d’Ossayol

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.